Les activités sur le réseau, les chantiers sur le matériel roulant, la voie, les bâtiments...
Activities of the society: workshops, track, carriages maintenance, buildings...

lundi 12 décembre 2016

Chantier d'automne 2016 partie 2 - Autumn 2016 works part 2

Ces trois jours de chantiers du 11 au 13 novembre ont été mis à profit pour procéder à un remplacement de traverses en ligne. Ce renouvellement permanent des traverses permet d'entretenir la voie à un rythme régulier.
   These 3 days  works from november 11th to 13th were used to replace some track sleepers. This permanent renewal allows to maintain track at regular pace.

Cette fois, ce ne sont pas des traverses neuves qui ont été utilisées mais des traverses SNCF datant de 1988, récupérées lors de la rénovation d'appareils de voie de la LGV Atlantique et remplacées par des traverses en béton. La longueur de ces traverses de voie normale est telle qu'il est possible d'en tailler plusieurs pour de la voie de 60.
Grosse surprise au passage, bon nombre de ces traverses se sont révélées être en bois exotique très dur. C'est très bon pour leur longévité, mais beaucoup moins pour celle des outils: une chaîne de tronçonneuse ne tenait que trois coupes !
Le perçage pour la pose des tirefonds a également été compliqué et a finalement été fait en deux passes avec des forets de diamètre différent pour éviter un effort de serrage trop important qui se solderait par l'éclatement du bois ou simplement un serrage impossible même à la tirefonneuse.
Les sections de voie traitées étant équipées de rail à double champignon, il n'a pas été nécessaire de réaliser des entailles dans les traverses (l'inclinaison du rail est assurée par les coussinets), et elles ont pu être utilisées directement.
   This time, we did not use new sleepers, but some reclaimed from SNCF, laid down in 1988 for the Atlantic high speed track switches and now replaced by concrete ones. The length of such sleepers is such it is possible to cut several ones for 60cm gauge. Big surprise, though, when it was found that some of the sleepers were made of very hard exotic wood. It is very good in terms of lifetime but less for the tools: chainsaws lasted only 3 cut !
Drilling for screws was complicated too and it required a two pass job with two different drill bit diameters to avoid too strong a tightening effort that could cause the wood to split off or just tightening to be impossible even with the treadmill.
The track sections dealt with here are fitted with double headed rails, their angle is set by the holding pads, then there was no need to cut notches in the sleepers, they could be used as is.
Photo: Sébastien Jubault

Photo: Jacky Jubault
Comme d'habitude, le travail a été réparti entre plusieurs équipes. La première dévisse les tirefonds.
   As usual, work was distributed between different teams. The first team removes screws.
Photo: Jacky Jubault

La seconde dégage les vieilles traverses et les remplace par une neuve.
   The second one removes the old sleepers off and replace them by new ones.
Photo: Jacky Jubault

Photo: Jacques Faisant


Ci-dessus: pas facile d'utiliser la charrue sans recul !
   Above: not easy to use the plow without space !

Photo: Jacky Jubault

La première équipe revient pour le serrage des tirefonds.
   The first team comes back to screw the sleepers back in place.
Photo: Jean-Pierre Comes

Une troisième équipe règle la mise à niveau de la voie, puis le ballast est remis en place.
   A third team sets the track level, then the ballast is put back in place.
Photo: Jacques Faisant
Photo: Jean-Pierre Comes

Et une quatrième équipe procède au calage du ballast avec la bourreuse hydraulique dont l'achat a été une très bonne chose.
   And a fourth team proceeds to the ballast tamping with the hydraulic machine of which the purchase is very appreciated.

Photo: Jean-Pierre Comes
Ci-dessus: ni une sieste ni une tentative de suicide: c'est l'observation visuelle à la recherche de défauts de tracé à corriger à la pince à ripper. Parfois, l’œil est le meilleur outil de mesure...
   Above: not a snooze nor a suicide attempt: it's the visual search for trajectory defects to be corrected with crowbars. Sometimes, the eye is the best measuring tool...


Chiffres-clés pour les mordus:
Le remplacement de traverses a cette fois été effectué de part et d'autre de l'accès au camping (45 pièces entre les PK 1,400 et 1,600), plus 23 en gare, représentant environ 300m de voie où il n'y a jamais plus de deux traverses anciennes entre deux neuves.
Les traverses proviennent d'aiguillages du poste de 15 de Rouvray (Voves-28) et ont été recoupées à une longueur d'1m30.

Key figures for aficionados:
This time, sleepers renewal was done each side of the camping entrance (45 pieces between distance markers 1.400 and 1.600), plus 23 in the station sector for a total coverage around 300m of track where there is never more than two old sleepers between two new ones.
These sleepers come from switches of switching-station 15 of Vouvray (Voves-28) and have been cut in 1m30 lengths.

Merci à Benoît David pour les détails techniques.
Thanks to Benoît David for technical details.










Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération préalable à leur parution.
Comments are subject to moderation prior to their publication.